Tarif de mutuelle

L’imaginaire collectif veut que l’on imagine le plus souvent que les tarifs des mutuelles sont conventionnés : il n’en est rien. Comme le stipule le code de la Mutualité qui définie (notamment au travers de son article L111-1) ce que sont les mutuelles, celles-ci n’ont aucune obligation légale de limitation des montants de cotisation. Mais alors, si l’état ne détermine pas de grille tarifaire, ni même d’indice de calcul de base du tarif d’une mutuelle – afin de servir de point de repère – comment calculent elles ce qu’elles vous font payer ?

Les facteurs qui influent sur les tarifs des mutuelles :

Et bien tout d’abord, sachez que chaque compagnie d’assurance santé qui commercialise en France des contrats de mutuelle a mis en place ce qui s’appelle un « zonier » : c’est à dire que la métropole est découpée en plusieurs zones, des zones dans lesquelles les montants sont différents. Et la précision à propos de la métropole est importante : les tarifs de mutuelle sont encore une fois différents si l’on vit dans les Départements d’Outre-Mer. Le second facteur d’influence du tarif est l’âge de la personne assurée et des personnes couvertes par son contrats (ce que l’on nomme les ayants droits) : la logique et le bon sens veut que plus une personne est âgée, plus elle est susceptible d’engager des frais médicaux, et donc, plus les tarifs qu’elle aura à payer pour sa mutuelle seront élevés. Le régime social de base, contrairement aux assureurs habituels, n’est pas si déterminant dans la tarification des mutualistes : c’est à dire que les personnes qui sont bénéficiaires du RSI par exemple ne sont pas spécialement avantagées. Le sexe n’est aussi déterminant dans l’établissement des grilles tarifaires : d’ailleurs, cette variable discriminatoire doit être totalement abandonnée dans le calcul du tarif d’une mutuelle pour l’année prochaine (à savoir 2012). Même si le questionnaire médical n’est plus utilisé par la majorité des mutuelles, il faut savoir qu’un risque médical grave peut entraîner une réévaluation du montant du contrat : il en va du bon sens qu’une personne ayant des problèmes chroniques payera plus cher son contrat qu’une personne aux problèmes de santé inexistants. Enfin, simplement, un élément externe aux adhérent influe le tarif d’une mutuelle : il s’agit d’une disposition légale qui oblige les établissements à converser une certaine solvabilité, afin d’éviter de se retrouver dans des situations ressemblant à la crise des subprimes.


Enfin, bien évidemment, chaque catégorie de contrat dispose de tarifs différents en fonction des montants de remboursement que vous attendez lorsque vous faites votre demande de prise en charge de vos frais médicaux.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.1/10 (7 votes cast)

Tarif de mutuelle, 4.1 out of 10 based on 7 ratings

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.