La mutuelle dentaire

Peu importe quelle est notre âge ou celui de nos ayant droits, les frais dentaires restent l’un des pôles de dépense les plus important dans le budget familial. Les adolescents ont besoin d’appareils dentaires, de « bagues », les personnes appartenant au troisième âge de prothèses dentaires, de « dentiers » ; et à tout âge, on peut avoir besoin de se servir de sa mutuelle dentaire pour se faire rembourser un plombage, ou une dent en céramique. Les accidents sont vite arrivés, et on ne peut pas réellement les prévoir : la meilleure solution, c’est de prévenir, plutôt que de guérir, en adoptant un contrat d’assurance santé dentaire efficace : c’est à dire qui prend en charge non seulement les 40% non remboursés par la couverture d’assurance maladie universelle (alors qu’avant, seuls 35% des montants restaient à la charge de l’assuré) mais aussi les éventuels dépassements d’honoraires, qui sont monnaie courante dans l’orthodontie par exemple.

Remboursements et frais dentaires

Les mutuelles dentaires spécialisées n’existent tout simplement pas ; mais pas de panique : chaque compagnie d’assurance disposant de contrat d’assurance santé a au minimum un contrat qui lui est bien spécifique aux frais dentaires. Ce sont le plus souvent des contrats qui prennent en charge les frais de la manière suivante : ils vous remboursent un montant qui est celui de la sécurité sociale, multipliée par un coefficient. Par exemple, la majorité des contrats de mutuelle dentaire prennent en charge 350% du ticket modérateur de la sécurité sociale, c’est à dire que si le ticket modérateur est de 50€ par prestation d’orthodontiste, vous allez recevoir 3,5 fois plus de la part de votre mutuelle. Bien entendu, les montants sont plafonnés par l’établissement qui vous assure : la plupart limitent les remboursements à 900€ par an et par ayant droit. Ce qui peut s’avérer être très faible, lorsque l’on sait que cela ne couvre pas la totalité du montant d’une prothèse dentaire ou d’une couronne : mais pas d’inquiétude, si vous cherchez bien pour choisir votre contrat, vous trouverez des mutuelles dentaires qui offre des remboursements dont les plafonds sont bien plus élevés : certains courtiers permettent de trouver des plafonds avoisinant parfois tout bonnement le double, soit 1800€ par an !

Enfin, le pire, et vous le savez si vous avez régulièrement de l’argent à sortir pour vos frais dentaires, c’est que l’orthodontie pour adulte n’est pas prise en charge par la sécurité sociale – en plus du fait que l’orthodontie pour enfant ne l’est que très faiblement. Sachez que de nombreuses mutuelles dentaires remboursent ces frais, et vous permettent d’équilibrer au mieux votre budget santé / dentaire.


VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/10 (8 votes cast)

La mutuelle dentaire, 4.0 out of 10 based on 8 ratings

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.